Vive mon milieu de nulle part

Published on June 18 2013

Vive mon milieu de nulle part

Lorsque j’étais en GB je disais : je vis au milieu de nulle part. J’ai en effet passe 6 ans dans un cottage entouré de champs ou le village était a 1km. J’adorais être réveillée par les faisans, voir les lapereaux se courir après, rencontrer le renard des que je me levais, ok j’aimais moins les « tonnes » de souris venues hébergées chez moi mais ca faisait partie du charme de la campagne. Depuis mon déménagement de chez Big, je vis toujours en campagne. Je possède une voiture donc peux aller ou je veux faire mon shopping !!! Oui sans shopping Carrie ne serait pas Carrie, hiiiiii. Et la campagne apporte tranquillité, sérénité, nuits étoilées.

Cependant du au temps pourri que l’on a depuis décembre, a part les souris pas le moindre animal en vue. Gros snif.

Puis il y a eu la fouine et samedi….en ouvrant les rideaux je tombe sur ca :

 

Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part

J’ai eu la chance de pouvoir prendre plein de cliches de ma terrasse jusqu’à ce que je décide de m’en approcher et alors le daim a décidé de partir, tout en jetant un œil sur ce que je faisais….

Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part

 

J’étais heureuse et embêtée de l’avoir en fait dérangé. Oui Carrie ame sensible !

Et dimanche matin, ehehe coucou joli daim, te revoilà ! Toujours au même poste. J’ai mis le zoom au max et de nouveau j’ai mitraille de photos.

Il était au calme, les proprios étant absents, j’ai fait le moindre bruit possible. Muppet a vaqué a son habitude en se fichant de cet animal puis comme chaque aprèm , elle a donne le meilleur d'elle meme........

En milieu d’après midi, après s’être lui aussi reposé il a décidé de partir.

Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part
Vive mon milieu de nulle part

Mon weekend fut beau, rempli d’un petit bonheur, certes, mais en ces temps ci, bien utile pour remonter le moral ! :-)

 

J’attends maintenant de voir « mon » renard

Written by Carrie

Published on #Humeur

Repost 0